Babylon A.D. : Jésus Marie Joseph !

Un film de Mathieu Kassovitz, sorti le 20 août 2008 dans les salles françaises.

Avec : Vin Diesel (Hugo Cornelius Toorop), Mélanie Thierry (Aurora), Michelle Yeoh (Soeur Rebecca), Lambert Wilson (le docteur Arthur Darquandier), Mark Strong (Finn), Jérôme Le Banner (Killa), Charlotte Rampling (la Grande Prêtresse), Gérard Depardieu (Gorsky).

D’après l’oeuvre de Maurice G. Dantec.

Bande annonce française

Genre : Critique de la religion sur fond d’univers post-apocalyptique.

Synopsis : L’histoire se passe dans un futur proche où l’ex-empire russe (ex-URSS en gros) est tombé dans l’anarchie la plus totale, et où l’empire américain est une énorme société de consommation, avec ses immeubles revêtus de publicités. Nous suivons un dénommé Toorop, mercenaire serbe, qui se fait « inviter » (leurs coutumes sont juste différentes des nôtres, eux ils frappent vraiment fort à la porte) par Gorsky, son ancien patron, afin de remplir une nouvelle et dernière mission. Celle-ci consiste à escorter une jeune fille prénommée Aurora d’un monastère en Russie jusqu’à New-York. Toorop est contraint d’accepter et part remplir sa mission. Malheureusement, dans ce monde, on ne peut faire confiance à personne, et il va y avoir des embuches tendues sur son chemin par un groupe mystérieux disant travailler pour le père d’Aurora. Elle serait pourtant orpheline… Et qui sont ces Noelites, religieux étranges ayant élevé la jeune fille et souhaitant la ramener à New-York dans la plus grande discrétion ? Des questions qui trouveront leur réponse tout au long du film.

Babylon A.D. Un film avec Vin Diesel, on s’attend à, comme dans la plupart de ses films, une grosse débauche de bourrinisme agrémentée de vannes bien placées. Et la bande annonce n’est pas là pour nous rassurer, nous n’y voyons qu’explosions et fusillades (y’a même une fille qui tire sur Vin Diesel en lui disant « Tu dois vivre », wtf ?).

Mais en réalité, ce film est tout simplement génial et prend le spectateur par surprise à longueur de temps. Ne vous attendez pas à voir un film sans fond mais plutôt à voir une critique des religions et des sectes d’aujourd’hui à travers l’église des Noelites qui souhaite devenir une religion officiellement reconnue de par le monde.

Tout l’intérêt de ce film est justement le fait qu’on est constamment surpris, on pense connaitre la raison de l’action, et paf ! On a une justification qui nous tombe sur le nez sans qu’on s’y attende, créant de nouvelles interrogations. Le problème qui apparait en parallèle est que l’on ne peut pas trop dévoiler de choses sur ce film, de peur de gâcher la surprise au spectateur une fois dans la salle (d’où la bande-annonce qui s’attarde sur les scènes d’action, au détriment de l’intrigue). D’ailleurs, le titre de cette article est lui-même un petit indice sur un élément du film, mais vous ne le comprendrez qu’en allant le voir (non non, je ne fais pas partie de la production :p)

En conclusion, Babylon A.D. est un film d’action, avec une réflexion somme toute assez intéressante sur les religions, ainsi qu’une représentation d’un futur proche assez convaincante. Un film à aller voir, car faisant partie des trop rares films qui arrivent encore à nous surprendre de par leur intrigue.

Publicités

6 réponses à “Babylon A.D. : Jésus Marie Joseph !

  1. La bande annonce fait vraiment peur quand même, elle m’a bien calmé…

    Mais bon si l’histoire est coolz, j’irais probablement, même si les sujets sur la religion j’accroche moyens.

  2. je sais pas mon frere a commencé a le mater et il me le décrit comme de la SF pour wesh …
    si même lui dit ca, c’est que ca doit pas peter haut

    m’enfin pi etre je materais ca quand je me ferais vraiment chier …
    histoire de me faire un avis

  3. Vu cette nuit.

    Ce film m’a fait pensé à un 5ème élément, sauf que le jeu d’acteur est vraiment, vraiment pitoyable, de tous les côtés. Le personnage de la fille est vraiment nullissime et certaine scène vraiment pas crédibles.

    Bref, je rejoind les critiques pour une fois.

  4. j’ai pas aimé non plus, mais bon deja une adaptation de ce naze (le correcteur d’orthographe me donne nazi pour naze il a raison.) de maurice Dantec…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s