Secret Lives Of Freemasons – This was built to make you dance

Secret Lives Of Freemasons – This Was Built To Make You Dance ( 2005 )

Post-Hardcore / PowerPunkPopTruc / Insérez ce que vous voulez

Secret Lives Of Freemasons…. Derrière ce nom mystérieux, se cache une bande de potes venue tout droit d’Asheville, Caroline du Nord ( qui se trouve en…. en … ? en Amérique ! ) . C’est lors d’un concert que le groupe se formera. En effet, deux groupes vont se séparer ce soir là, les plus roxxants des deux formations se sont donc serré la main, et paf, ça a fait des chocapics. Quelques temps après, un EP fut produit sous le nom « The Cut and Thrust of Clear Thinking », et un an plus tard, le groupe nous livra un album, un vrai, avec du son et tout.

Cet album a été construit pour te faire bouger, mec. En gros le titre résume pas mal l’ambiance du bouzin. L’ensemble se veut être très énergique, aucun temps mort, aucune balade, bref, ça pulse. Mais il faut avouer que ce n’est pas vraiment facile de faire un petit résumé de This Was Built To Make You Dance . Ce n’est pas pour faire mon fanboy que je dis ça, mais chaque titre est différent ( heureusement ). Certaines tracks ont tendance à tendre dans le popish, d’autre dans le hardcore, le tout saupoudré par la voix très groovy du chanteur. D’ailleurs, les fans du groupe Head Automatica ou/et de Glassjaw devront très vite reconnaitre d’où Brien tire ses influences. Lyricalement, rien de poétique, le chanteur a l’air d’en vouloir à la gente féminine, qui en prend pour son grade. Pas mal d’humour, de cynisme, d’insulte, bref, rien de transcendant, mais ça reste pas mal.

Les autres membres du groupe ne sont bien entendu pas à mettre de côté. Le lead guitariste nous apporte sur chaque piste des riffs accrocheurs, le bassiste nous… mmh, en fait nan, le bassiste est plutôt silencieux. Le batteur déménage, survolté du début à la fin, il sait manier son instrument et il nous le fait entendre plus d’une fois.

Bref, pas grand chose à dire à part que cet album déménage. Pour tous ceux qui aiment les cris, mais pas trop, le powerpop, mais pas trop, et ceux qui n’aiment pas les balades.

Et pour vous, le clip plutôt rigolant et bien foutu: It Only Took A Whisper ( probablement le titre le plus ‘pop’ de l’album )

Note : Un bon petit 4/5. A écouter d’urgence : And Then A Hurricane & Make Like A Door And Shut Up

Publicités

Une réponse à “Secret Lives Of Freemasons – This was built to make you dance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s