Enigme footballistique, assortie d’une bonne rigolade.

stoichkov04

Outre la fin de la phase de poules de la Champion’s League, la semaine footballistique aura également accouché d’une formidable interview de l’ancienne gloire sulfureuse bulgare Hristo Stoitchkov, ballon d’Or 94.  En effet, en marge du clasico ibérique Barca-Real de Madrid de ce week-end, le journaliste du site So Foot Javier Prieto Santos est allé à la rencontre de l’ancien joueur blaugrana, histoire d’évoquer la passion qui émerge du plus grand derby de la planète football. Rien que ça.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le bon vieux père Stoitchkov a conservé son tempérament avec l’âge, puisque ce dernier termine l’entretien en attaquant gentiment l’ancien arbitre international Joel Quiniou. Extraits.

« Revenons au Clasico. Vous ne trouvez pas qu’il y a aujourd’hui moins de passion dans les Clasicos ? (So Foot) Peut-être. Moi je faisais les choses à fond et je n’ai pas changé aujourd’hui. Si je devais rejouer un Clasico, j’écraserais à nouveau le pied d’un arbitre (en 1990, dans son premier Clasico, le Bulgare s’était fait expulser pour avoir écrasé le pied à l’arbitre Urizar Azpitarte). Surtout si c’est “Quinou”, parce que c’est un énorme fils de pute. (Hristo Stoitchkov)

Qui ça ? Quiniou ? Oui. En France vous avez de grands arbitres, mais lui c’était une catastrophe. Ca doit être le plus grand fils de pute de l’histoire de France. Et peut-être de l’histoire du monde. Embrasse ce batard de ma part, tu me le jures hein ? »

 

Du coup, j’avoue que j’en appelle à vous, chers amis lecteurs, pour combler cette lacune dans ma culture footballistique : Mais qu’a bien pu faire le brave Joel pour mériter tant de haine et de mépris ? Merci d’avance, un bisou, la gloire et les putes à qui éclairera ma lanterne.

Et au passage on notera une manière ludique et marrante d’inaugurer la nouvelle section Footballz Sportz, ce qui me permet d’échapper à un article standard de présentation pour le moins fastidieux. Ouhyeah.

Pour les curieux, l’intégralité de l’entretien ici.

 

Publicités

Une réponse à “Enigme footballistique, assortie d’une bonne rigolade.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s