Detroit Metal City: DMC in your face, et en live-action.

dmctitle

Bon certains connaissent peut-être le manga « DMC » (non, ne me faites pas la blague du « dans mon cul », on est sur un blog sérieux) de Kiminori Wakasugi (tiens, Wakasugi ça peut vouloir dire « trop jeune » en japonais, intriguant). Pour ceux qui ne connaissent pas le sujet, ce qui était mon cas avant de voir le film, voici donc l’histoire de Sôichi Negishi, un jeune garçon un poil efféminé qui affectionne les ambiances délicates et la pop niaise.

Son sloggan « No music, no dreams » va l’amener loin puisqu’il va…complètement rater sa carrière de chanteur de pop pour devenir hurleur de death metal. La vie est difficile et oui, et on ne peut pas toujours faire ce qu’on veut. Sôichi devient alors leader du groupe DMC, dont la côte monte en flèche au Japon, mais personne ne connaît son vrai visage. Le problème, c’est que l’une de ses groupies-pop de l’université réapparaît dans sa vie et ne sait pas qu’il mène cette double vie, et elle crache à la g***** de DMC. Le pauvre, il est amoureux d’elle… C’est compliqué quoi.

A ce jour, 7 volumes du manga sont sortis au Japon : voici la première de couv’ du volume 4

mm08_dmc20manga20cover

Bref, tout ça pour dire qu’un film DMC est sorti l’an dernier, et récemment en DVD à la location (peut-être à la vente aussi, je ne sais pas). Donc ça avait l’air marrant, et je l’ai téléchargé. Pour le voir quoi! Et il s’avère que malgré le trailer qui a l’air sympa…

…c’est pas top. Les gags sont surjoués, la manager a un  rire exagéré qui n’apporte rien, l’acteur principal a le charisme d’un poulpe japonais… mais on passe un bon moment, on rigole bien pour certains trucs (enfin des fois c’est marrant en japonais avec les rimes, la traduction en anglais donne pas top). On se dit que bon, c’est la faute au format « film » et qu’on ne peut pas tout bien mettre dans 1h40, que ça ne peut que mal résumer un manga (comme on peut en avoir la preuve dans des live-action comme Death Note ou plus récemment Dragon Ball Z…). Bref, ça reste quand même divertissant, mais décevant.

Je ne connais par ailleurs pas le manga, donc je ne sais pas si ça donne une version fidèle, mais le peut de scans que j’ai pu voir sur le net, ça me paraissait plus délirant dans le comic. M’enfin pour le peu de manga que je lis hein, je ne suis pas experte. Bref !

Go to DMC!

Publicités

4 réponses à “Detroit Metal City: DMC in your face, et en live-action.

  1. « (non, ne me faites pas la blague du “dans mon cul”, on est sur un blog sérieux) »

    et

    « Go to DMC! »

    Désolé hein, mais tu tends un peu trop la perche Maurisette !

    Sinon je connais ni le film ni le manga ni rien, mais y’a un rapport avec KISS ( maquillage du mec tout ça ) ?

  2. J’ai pas vu l’anime, mais j’ai l’intention de la voir. Et juste par curiosité le nom « Detroit Metal City » ça vient de quoi ? C’est un clin d’œil à la ville Detroit (Detroit « Motor City ») ? La ville du rock garage (Stooges, MC5, etc…) et vu la gueule du mec dans le trailer surtout à Kiss et leur « Detroit Rock City » ? Sinon le film à l’air bien sympa, il y a pas eu de fansub fr ?

  3. roh les mecs vous abusez, l’anime est vraiment hilarant (enfin surtout les 6 premiers épisodes).
    Après le film, c’est sûr que ça peut pas être mis en scène comme l’anime vu que la plupart des trucs sont pas très réalistes.
    Mais l’anime est à voir absolument.. (j’imagine que le manga est de la même trempe), rien que l’opening est ouf.
    Et sinon j’pense que y’a clairement un clin d’œil à Kiss ouais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s