Shortbus

Sidaction

En attendant de vivre le jour où on pourra soigner le virus du SIDA en avalant une hostie de 10mm de diamètre comme pour éliminer des maux de tête, sachez que vous avez encore jusqu’au 11 avril pour envoyer vos dons par téléphone au 110, par sms en tapant DON au 33 000, ou en allant sur le site de Sidaction. Alors, ne vous faites pas prier !

Et à ceux qui croient que l’abstinence est la solution miracle pour endiguer plus rapidement la progression de ce fléau alors qu’on constate que l’être humain est généralement plus tenté à faire des erreurs qu’à les éluder. À ceux qui pensent que priver quelqu’un d’une certaine liberté est beaucoup mieux que de le laisser choisir en le prévenant des risques encourus, et en lui apprenant les manières de les éviter. Ce film est un petit clin d’oeil lubrique qui leur est destiné.

Shortbus

 

Que les gens qui n’ont pas encore l’âge d’obtenir leur carte électorale passent leur chemin, cette comédie dramatique réalisée par John Cameron Mitchell ne s’inscrit pas dans la lignée des films aux scènes vulgaires et aux titres les plus loufoques tels que Bienvenue chez les bi, Cul D’encre, ou encore Valse avec Rocco, mais il n’en reste pas moins qu’il contient des scènes toutes aussi pornographiques.

Raphaël Barker & Sook-Yin Lee

Tu crois que quand Christine a dit que ce n'était pas drôle avec le préservatif, elle parlait du goût ?

 

Shortbus vous emmène dans les tourments sentimentaux de plusieurs new-yorkais qui vont devoir faire face à leurs peurs les plus intimes.

Comme l’expression les cordonniers sont les plus mal chaussés, Sofia est une sexothérapeute qui n’a jamais connu l’orgasme, et le simule depuis des années avec son mari Rob. Elle a pour patients James et Jamie, un couple gay monogame souhaitant avoir une expérience sexuelle avec un troisième partenaire, qui lui proposent le Shortbus pour pouvoir en parler, un club privé tenu par un travesti où toutes les sexualités y sont acceptées. Elle y croisera Severin, une femme aux pratiques sexuelles dominatrices qui désire avoir une vraie relation avec quelqu’un. C’est alors qu’elles tenteront de s’aider mutuellement.

Oh My God !

Oh My God !

 

Voyeurisme, sado-masochisme, triolisme, orgie… Autant de moyens sexuels pour permettre de s’épanouir dans sa vie de couple sont mis à la disposition de ces personnages au caractère bien plus éloigné des excentriques pervers qu’on ne pourrait le penser, qu’ils soient hétéro, homo, ou bisexuels. Un petit regret cependant pour la fin non-ouverte qui ne nous laisse pas réfléchir sur nos propres peurs intimes.

Je vous laisse avec le trailer qui ne reflète pas réellement le film à mon goût, et je pense qu’avec un article pareil on aura droit à 33 000 autres recherches atypiques de ce genre pendant 110 jours (message subliminal inside). Enjoy et restez couvert !

Vodpod videos no longer available.
Publicités

6 réponses à “Shortbus

  1. j’avais vu ça il y a un an. c’est ce que l’on appelle un porno intelligent, mais pour le coup il aurait dû être encore plus intelligent: seul l’histoire du couple homo est assez bien développée, les histoires annexes font office de remplissage.
    bref c’est sympa à voir une fois comme ça, ça détend bien.

  2. Bah tiens, ma main au feu que la yaoigirl elle l’avait maté lui.

    Personnelement j’ai arreté quand on voit trois mecs se foutre dedans comme des princes. J’reprendrais quand j’aurais rien d’autre à mater.

    Mais wow faut être au courant quand même de ce qu’on mate avant d’appuyer sur lecture, sinon ça choc.

  3. C’est sûr qu’il y a de quoi être surpris en lisant seulement le titre. On s’attendrait plus à un road movie avec des hippies en minibus.

    Et même si la scène avec les mecs peut en perturber plus d’un, je balance !
    (Neo a arrêté le film parce qu’il a été dérangé pendant qu’il le regardait ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s