Le jeu vidéo qui doit être dans votre collection #2

Une pléthore de jeux vidéo sont mis en avant dans les rayons alors que leur contenu est une pure arnaque envers les joueurs, de vraies perles se retrouvant ainsi sans le succès qu’elles méritent, voire complètement oubliées des ventes. Voici donc une petite chronique non pas destinée aux fans de jeux vidéo qui savent très bien quelle bouse éviter, mais à  tous les autres joueurs qui sont passés à côté d’un grand moment vidéoludique. Cette fois, on traite un jeu dématérialisé, parce qu’on s’y perd aussi !

« Ma Princesse ! Disparue ?!

Pour ça, il ne peut y avoir qu’une seule explication !

Des Monstres ont volé ma princesse !!

… Enfin peut-être. »

Et vous voilà parti à trimballer un mini vampire à travers le duché qu’entoure votre château. Vous rencontrerez alors les présumés monstrueux kidnappeurs de votre douce et tendre aimée qui connaissent très bien votre vilaine réputation, et qui préféreront donc s’enfuir comme des pleutres.

Qu’à cela ne tienne, vous partirez à leur poursuite en sautant de plates-formes en plates-formes pour leur assener trois coups avant qu’ils ne vous échappent. Pour cela rien de plus simple, un seul bouton qui vous permettra d’effectuer sauts et double-sauts, ainsi que la croix directionnelle pour vous diriger, vous accrocher sur les bords de l’écran, et accélérer votre descente lorsque vous êtes dans les airs en appuyant sur la touche bas.
Le challenge qui vous est en plus présenté est d’enchaîner les plates-formes en ne les touchant qu’une seule fois avec vos jolis mocassins cirés, ce qui augmentera votre compteur de combos.

Plus celui-ci est grand et plus votre duc vampirique s’exaltera de sa fureur grandissante, vous donnant droit à un puissant finish lorsque vous porterez le dernier coup à la bestiole fugitive.
Vous serez alors récompensé d’une médaille à la fin du niveau débloquant un bonus vous donnant plus de détails sur l’intrigue de votre aventure ainsi qu’un trophée si vous avez réussi à terrasser l’ennemi d’une certaine manière.

Du côté de la durée de vie, étant donné que ce jeu fait partie de la catégorie Minis du PSN, seulement six niveaux, dont un à débloquer, vous sont proposés. Néanmoins, un second mode appelé Score Attack est à votre disposition où vous retraversez les différents stages relevant à chaque fois la difficulté en augmentant le nombre de plates-formes, et en vous demandant de battre un certain score.

Chipotons un peu avec les points négatifs maintenant, parce qu’aucun jeu n’est parfait ! Premièrement, si l’image est de très belle qualité sur PSP, elle l’est beaucoup moins sur un écran de 40″ en Full HD, comme si on avait fait un zoom sur un .jpeg. Ce jeu est de toute façon destiné à la portable, même si on peut y jouer sur PS3.
Deuxièmement, évitez de mettre des écouteurs la première fois que vous jouez si vous ne voulez pas être surpris par le son. Il est par défaut mis en High dans les options…
Enfin, la plus importante à mes yeux, la localisation n’a pas été réalisée, ce qui va faire grincer des dents certains anglophobes. La langue n’est pas gênante pour savourer le gameplay simple et efficace, mais il aurait été appréciable de le traduire.

Idéal donc pour jouer de courtes parties sur PSP pendant nos pauses, Monsters (Probably) Stole My Princess est le meilleur jeu de plates-formes qu’il nous ait été proposé depuis la création de la catégorie Minis. Des couleurs rafraîchissantes, une musique entraînante et un gameplay addictif avec un humour qui peut faire sourire (ou pas). Le tout pour la modique somme de 3,99 € sur le PSN. Un jeu à ne pas manquer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s