The Depreciation Guild – In Her Gentle Jaws. De la chiptune dans mon shoegaze.

The Depreciation Guild, sombre groupe maintenant dissout, a réussi en 2007 l’étonnant pari de nous livrer une galette mixant la chiptune (les bipbiptungtung des jeux atari/gameboy) et le shoegaze (cette musique très noisy et aérienne de drogués).

The Depreciation Guild est un groupe New Yorkais formé en 2005 par deux gaillards : Kurt Feldman et Adrian Hashizume. En 2006 le groupe nous livre un premier EP nommé Nautilus (titre présent dans l’album) sous le célèbre label 8bitpeoples. In Her Gentle Jaws est en effet le premier LP du groupe, d’abord distribué gratuitement par les deux compères et ensuite ré-édité en 2009 sous le label Kanine Records.

J’avais téléchargé à l’époque cet album sans jamais l’avoir vraiment écouté, les premiers titres (In Her Gentle Jaws, Sky Ghosts et Darkbloomin) étant particulièrement noisy et ne m’étant jamais trop aventuré dans l’écoute du genre shoegazeux (My bloody Valentine, Slowdive & compagnie) j’ai vite laissé tomber l’affaire. A la base, le genre n’est pas des plus accessibles, alors si en plus y’a du bruit de Tetris à l’intérieur… Mais voilà, entre temps j’ai appris à aimer la chiptune et ses sons électroniques bruts et surtout le shoegaze (avec beaucoup d’efforts). Je n’écoute d’ailleurs que de ça depuis pas mal de temps.

Si les premiers morceaux d’In Her Gentle Jaws ne sont pas des plus accessibles, comme annoncé plus haut, le reste est tout de suite plus sexy pour l »oreille. Butterfly Kisses, sous son nom de Barbie au pays des Bisounours, est un titre accrocheur, rythmé, mélangeant une multitude de nappes sonores avec un final des plus exquis.

Butterfly Kisses

La suite de l’album est tout aussi bien, même si les titres virent de plus en plus vers une dreampop (ce qui n’est pas pour me déplaire) calme et aérienne. Les deux derniers morceaux de l’album (Nautilus et Heavy Eyes) sont deux ballades absolument renversantes clôturant à merveille le disque.

Heavy Eyes

En clair, In Her Gentle Jaws est un album original, accrocheur et surtout parfaitement maitrisé.

Et la cerise sur le gâteau, c’est qu’il est gratuit. À essayer sans hésiter.

Tracklist:

1. In Her Gentle Jaws
2. Sky Ghosts
3. Darklooming
4. Butterfly Kisses
5. Digital Solace
6. A Room, A Canvas
7. Parasol Parachute
8. Water Window
9. Nautilus
10. Heavy Eyes

Myspace du groupe  : http://www.myspace.com/thedepreciationguild

Lien de téléchargement d’In Her Gentle Jaws (le lien officiel ayant apparament disparu dans la matrice, je vous file un lien mediafire) : http://www.mediafire.com/?y1tx0cznzzm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s