IndieRoyale : Le launch bundle en guise d’apéro

Mesdames et Messieurs les gamerz, l’indie à la côte en ce moment. Après les excellents Humble Bundle, c’est au tour d’IndieRoyale de se lancer dans les packs de jeux indépendants ‘pay what you want’ (En bon Français : Tu m’file c’que tu veux). Et pour ce premier jet, le menu est assez alléchant. Voyez vous même :

Lire la suite

The Fall of Troy – Doppelgänger

fall-of-troythe-doppelganger_280__83240794558111225_40

Du post-hardcore cette fois, avec The Fall of Troy ! (notez cette subtile rime)
Ce groupe américain composé de 3 membres, qui faisaient autrefois partie de The Thirty Years War, s’inspire pas mal de The Blood Brothers, qui lui aussi a fait de bonnes choses. On peut peut-être reconnaître un mélange de At The Drive-In, d’après Wiki.

Lire la suite

Acid Bath – When The Kite String Pops

Après le passage peu amical de l’ouragan Katrina à la Nouvelle Orléans, on a énormément parlé des jazzmen de Louisianne. Malheureusement, peu de gens se sont souciés de préciser que la Nouvelle Orléans est aussi le berceau du sludge. Le vrai, le gras qui fait des tâches, pas celui devenu hype depuis Isis.

Lire la suite

John Waters : 3 films pour découvrir son univers.

"Moi ?! Un freluquet pervers ?!"

"Moi ?! Un freluquet pervers ?!"

Cinéaste américain qui a commencé sa carrière dans les années 70, john nous pond généralement des œuvres trash au scénar décalé, avec un certain humour noir, glauque, voire bien lourdingue pour ceux qui n’arrivent pas à dépasser l’humour du second degré, et des personnages plus loufoques les uns que les autres. Vous voyez, le genre de personnage qu’on trouve dans les p’tits villages : le bedonnant Père Moutard les joues toujours rougies par l’alcool et qui sent le vinaigre parce qu’il ne se lave jamais, ou encore Josette la bigleuse qui sort toujours avec les mêmes vêtements qu’importe la saison, à savoir un bonnet, un long manteau et des moon boots violets en poils de lapin. Bien plus miséreux sont ceux de John Waters, qui ne manque pas de prendre des acteurs au physique peu conventionnel pour jouer dans ses films.

Lire la suite