IndieRoyale : Le launch bundle en guise d’apéro

Mesdames et Messieurs les gamerz, l’indie à la côte en ce moment. Après les excellents Humble Bundle, c’est au tour d’IndieRoyale de se lancer dans les packs de jeux indépendants ‘pay what you want’ (En bon Français : Tu m’file c’que tu veux). Et pour ce premier jet, le menu est assez alléchant. Voyez vous même :

Lire la suite

Coup de coeur/Coup de peur de la semaine

Et en parlant de cœur, bonne St Valentin à tous les amoureux. Claquez bien vos thunes dans des resto hype bien cherros ou dans une montre hors de prix pour celle ou celui qui vous lâchera dans quelques semaines, je l’espère.

Mais en fait, OwShitz se transforme en TrigzShitz, donc je dis non ! Et quand je dis non, c’est non !

Du coup, tous les samedis, un petit article avec tous les trucs cools / pas cools que j’ai pu voir/écouter/tester/jouer.

Lire la suite

Un Mas Dos – Straylight Run, sí señor . Hombre !

Straylight Run – Un Mas Dos ( EP )  (  2008  )

Indie-Rock / Alternative / Un peu Expérimental

Straylight Run, un p’tit groupe, comme ça, qui fut créé en 2003, un samedi après midi, alors qu’il pleuvait. C’est après le départ de John Nolan ( le chanteur / guitariste ) et de Shaun Cooper ( le bassiste ) du groupe Taking Back Sunday ( Un groupe qui était sympa avant, mais qui pue le caca maintenant. Et je peux le prouver ! ), que les deux compères ont décidé d’enroler la p’tite soeur du John, qu’on appellera Michelle ( oui, Michelle. Wokay ) et le grand Will Noon ( rigolo son nom ).

Après deux albums et un EP, c’est un deuxième EP ( uniquement digital pour l’instant ) que nous lâche ici le groupe. Mais cette fois-ci , après s’être fait dégager de chez Universal, c’est dans leur propre studio en carton que cet opus de trois titres aura été produit, avec leurs mains et tout. Et surtout, SURTOUT, sans Michelle, qui a quitté le groupe il y a peu de temps, pour suivre sa propre voie ( On t’aime Michelle ! )

Je disais donc, Un Mas Dos…

Lire la suite